Sensibilisation aux lombalgies pendant la SEPH 2015

Cette semaine l’équipe KESKI est mobilisée pour différentes sensibilisations thématiques sur le handicap.
Parmi celles-ci une sensibilisation Lombalgies a été proposée au sein d’un établissement public. Cette sensibilisation d’une demi-journée proposait différents ateliers :
  • massages assis de 15 minutes ;
  • quiz lombalgies et échanges sur l’importance de prendre soin de son dos ;
  • remise de dépliants DOFASIL, pour continuer à suivre, individuellement et sur le long terme, les conseils mis en avant lors de cette sensibilisation.

Ce type d’animation, dans le cadre de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, est particulièrement appréciée… surtout les massages vous vous en doutez !

Massage assis keskiQuelques verbatims recueillis à la sortie de l’atelier massage :

« ton visage est vraiment détendu, c’est incroyable » ; « on devrait avoir cela toutes les semaines » ; « j’ai eu l’impression que cela durait 1 heure » ;  » je me sens d’attaque pour reprendre le travail » ; « Merci de cette initiative qui nous fait le plus grand bien »… Les participants profitent d’une pause qui leur permet de se détendre mais surtout de repenser leur quotidien professionnel et prendre conscience de l’importance de leur posture.

Le Quiz Lombalgies complète cette approche en apportant informations, suscitant échanges et réflexions sur les bons gestes, les bonnes postures… car nous sommes nombreux à être concernés !

Quelques réactions recueillis lors du Quiz :

 » C’est vraiment bien parce que cela réactive les conseils que j’ai déjà reçus et que j’ai tendance à oublier » ; « finalement, vous dites que l’on est le premier responsable de son dos  » ; « la posture devant l’ordinateur, j’oublie d’y être vigilant… avec ce que vous dites, je vais voir si je peux améliorer la disposition sur mon bureau » ; « j’étais convaincu qu’il fallait attendre de ne plus avoir mal au dos pour recommencer à bouger » ;  » on peut recommencer à bouger avant, c’est vrai, car après mon opération mon chirurgien m’a dit je vous donne deux jours de repos puis je veux vous voir vous lever et marcher quelques pas ».

photo_outils_pedagogiques_keski-bisLa lombalgie n’est pas forcément perçue comme un handicap. Cependant, sa chronicité fait qu’elle peut faire l’objet d’une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé, en fonction du poste occupé… les animations de sensibilisation aux lombalgies sont aussi des animations de prévention !

Si vous souhaitez mettre en place ce type d’événement au sein de votre entité, n’hésitez pas à nous contacter.